Irek Sztach

"Quoi de neuf dans le ciel?"
La Lettre Mensuelle

Présentation

Consultations

Contact

Liens

 

Consulter la Lettre Mensuelle de

Février 2011
Mars 2011
Avril Mai 2011
Juin 2011
Juillet Aout 2011
Septembre 2011
Octobre 2011
Novembre 2011
Décembre 2011

la Lettre Mensuelle

Septembre 2011

Quoi de neuf dans le ciel ?

 

Il n'y a rien de tel qu’une fin d’été pour constater que tout n’est que cycle dans l'Univers : une saison se termine, une autre arrive, mais on sait que l'été reviendra. Le signe de la Vierge se termine pour laisser place à la Balance qui sera le premier des signes dits « collectifs ».

La Vierge est un signe de Terre. De la même façon que le Feu n'est pas vécu pareillement par le Bélier et le Lion, la Terre sera différente pour le Taureau et la Vierge. On pourrait dire que le Taureau est Terre/Terre et la Vierge Terre/Air parce qu’elle a un fonctionnement très mental, une grande capacité d'analyse qu'elle va mettre au service du concret. La Vierge a besoin d'analyser, décortiquer, comprendre. Lorsqu'un natif de la Vierge se lance dans une discipline qui lui convient, il va au fond du sujet, le triture dans tous les sens et du coup en acquiert une grande maîtrise.

On les moque parfois en disant qu'ils sont des maniaques du rangement mais c'est propre à leur fonctionnement ; chaque chose doit être à sa place parce que leur esprit analytique a besoin d'ordre pour être efficace, c'est donc plutôt un réflexe qu'une manie. Mais si la Vierge passe son temps à ranger, nettoyer, mettre de l’ordre sans autre but que tout soit rangé, cela peut devenir de la maniaquerie. Ce sont des personnes qui ont besoin d'agir, travailler, rendre service, se sentir utile. Leur esprit critique, qui est parfois difficile à supporter pour l'entourage, se veut constructif, c'est la critique dans le sens de l’amélioration, mais encore faut-il trouver les mots pour le dire afin d'être entendu.

En juillet je vous avais parlé du couple Uranus-Saturne qui est au milieu d'un cycle commencé en 1988. Aujourd’hui, je vais aborder le couple Pluton-Uranus. Leur cycle a commencé en 1965-1966 pour une durée d'environ 130 ans, nous n'en verrons donc pas la fin. Cette durée montre l'aspect générationnel de certains cycles où les générations se succèdent et apportent chacune une part différente à la construction du monde. On a tous dans notre thème une partie plus individuelle qui concerne la personnalité propre, et une partie plus collective.

Les personnes nées au début de ce cycle (1964-1968 pour faire large) portent en elles une énergie puissante et nouvelle d'innovation, de nouveauté, d'indépendance, de révolution, qui les pousse à une espèce d’Essentiel. Plus que les adultes de la génération 1968, ce sont ces bébés-là qui sont porteurs de quelque chose de nouveau. Ils ont maintenant autour de 45 ans et le cycle arrive à son premier quart, période de tension intérieure forte où cette énergie fondamentale qu'ils portent doit s'exprimer, trouver une porte de sortie. C'est important de pouvoir en discuter avec eux parce que dans le cas où cette énergie est un peu coincée, ils peuvent se sentir dans une espèce de vide ou de malaise qui les affecte en profondeur sans bien comprendre ce qu'il se passe. A eux de retrouver le Bélier en eux avec l'étincelle de vie. Le monde est à eux s'ils veulent bien le prendre.

A bientôt en octobre !


Chantal BORY 16 boulevard du Couhard 42680 St Marcellin en Forez Tél : 04 77 50 29 23 ou  06 10 42 16 38 Adresse mail : chbory@orange.fr